Anne-Séverine, your coach

Au cours de mon expérience professionnelle

de plus de 20 ans dans le secteur bancaire et juridique en tant qu’avocat, j’ai utilisé un ensemble de « hard skills », la fiscalité étant un métier technique et particulièrement changeant, Il m’est apparu évident ces dernières années, notamment avec l’arrivée de l’intelligence artificielle qu’il était également nécessaire de développer plus amplement les « soft skills » afin d’accompagner les équipes au travers de ces changements profonds dans l’entreprise.

Dans un monde dit « VUCA » (Volatility, Uncertainty, Complexity Ambiguity), le développement de la créativité, de l’interaction sociale, de l’intelligence émotionnelle, permettent une approche performante, développant la flexibilité cognitive et la résolution de problèmes complexes.

Il ne s’agit pas de penser « accompagnement » ou « coaching » pour se sentir mieux et tomber dans la bienséance du bonheur en entreprise, il s’agit surtout de trouver sa raison d’être, de participer à celle de l’entreprise, celle que l’on crée ou celle dans laquelle on évolue et de rendre le système performant, responsable et humain.

J’ai la conviction profonde que l’intelligence collective est une source inestimable de performance pour l’entreprise et de reconnaissance pour les personnes qui la composent.

"L’avantage concurrentiel le plus pérenne est d’apprendre à apprendre plus vite que le concurrent."

— Arie de Geus.

Pour autant arriver à développer seul cette capacité, n’est pas chose aisée. J’ai pu expérimenter dans ma carrière professionnelle la difficulté de se remettre en cause, de ne pas apprendre de ses échecs.

Comme toute compétence, les « softs skills » s’apprennent, ou du moins apprend-on à s’en servir.

L’accompagnement – ou le coaching professionnel – est le moyen de développer nos aptitudes individuelles et collectives dans ce monde volatile, incertain, complexe et ambigu.
Mes clients sont rassurés par mon approche et mon expérience professionnelles sur un métier quelquefois galvaudé et développé par certains de manière plus « consultants-gourous » que coach.

Je suis certifiée « Coach Professionnel » après avoir suivi la formation d’Executive Coaching au sein de HEC Paris et j’ai été formée à différents outils, tels que la Communication Non Violente (CNV), l’écoute active, la reformulation stratégique et le coaching systémique.

Parallèlement, j’ai également été certifiée en MBTI, Myers Briggs Type Indicator, un questionnaire de personnalités basé sur les travaux de Carl G. Jung et permettant une meilleure connaissance de soi-même et des interactions sociales.

J’ai également suivi la formation SYScoDEV me permettant d’animer des groupes de co-développement sur un principe systémique. Cet outil puissant permet l’émergence d’une qualité d’écoute favorisant la communication en entreprises, ou entre pairs et la résolution de problèmes, en utilisant le développement de l’intelligence collective afin que chacun puisse développer ses propres ressources tout en s’appuyant sur celles des autres.

L’exigence sur les résultats à obtenir fixés par le client, le cadre et le processus pour y parvenir, sont fondamentaux dans l’exercice de mes missions de coaching professionnel.

La dimension internationale de ma carrière me permet de m’adapter et de mieux appréhender les enjeux culturels et sociaux des personnes que je suis amenée à accompagner. Dans un environnement multiculturel, l’inter-culturalité est là encore une base de développement des « softs skills ».